Archives du mot-clé Pondichéry

maya et fabien presentent :  » splendeurs de la martinique (VOL 1) : a LA (RE)DeCOUVERTE DES tresors DU nord-caraïBE « 

C’est une grande première pour Maya et surtout une expérience unique de découvrir les interview en direct à la radio. Un monde particulier qui allie la spontanéité, la réflexion et surtout l’instantanée. Une fraction de seconde pour écouter et déjà donner sa réponse; le micro à quelques centimètres de la bouche, sa propre voix qui résonne dans les oreilles ! C’est parti pour tous les deux de raconter nos aventures de Chafab and Co sur les Routes de la Martinique. Un délicieux moment à découvrir !

Mais plus encore, ils nous faut tous les deux faire en sorte que chacun de nos mots soit pesé, pensé pour qu’ils reflètent la réalité de ce que nous avons vécu depuis notre arrivée il y a déjà vingt mois, faire en sorte aussi que toute l’île entende bien que notre livre sera dès la mi-juin dans toutes les librairies et commerces; c’est notre pari, c’est aussi une immense fierté pour toute la famille.

Au delà du boulot de Papa comme le disent si souvent les enfants, et je vous le garantis, c’est plus qu’une boulot à plein temps (!!!), il s’agit aussi de pouvoir partager au plus grand nombre ces « enquêtes » dans toutes les communes du Nord-Caraïbe, toujours avec cette écriture si caractéristique des Carnets de voyage; et Maya a bien raison de repenser à quel point Noé, Eléonore et elle-même ont plus que contribué à l’écriture de ce blog si particulier. Quelques extraits de ces reportages dont on ne se lasse pas et bien sûr son enquête sur une ethnie si particulière au Laos dans le plateau des Bolovens.

Au Laos, à la découverte d’une étrange ethnie dans les Bolovens
Quand les enfants pensent à leur Association préféré : « Les Enfants de Pondy »
Sous la pluie battante au Vietnam, dans la baie d’Along terreste
Dans le froid de Sappa (Vietnam)
Eléonore s’y met aussi !!!
Délires dans la voiture
La toute première ! Noé à Bangkok
Quand Papa se prend pour le présentateur de « Secrets d’Histoire »
En Thaïlande, les premiers jours : l’ïle de Kho Chang
Les voeux de Noël à Pondy

Ce livre « Splendeurs de la Martinique (vol 1) : A la (re)découverte des Trésors du Nord-Caraïbe » sera déposé sur les bancs des Collèges de Notre-Dame de la Déllivrande, du Séminaire Collège Sainte Marie et du Couvent de Cluny, qui en ont tous fait la commande. A présent, une seconde édition voit le jour pour l’ouvrir à toutes les communes de Martinique et surtout aussi à tout le public qui sera sans aucun doute heureux de (re)découvrir ses propres trésors.

Le premier volume donc avant celui qui est déjà en route qui nous verra découvrir le Nord-Atlantique, puis le Sud, et terminer par le Centre et la baie de Fort-de-France : Une aventure à ne pas manquer et surtout un livre à avoir dans sa bibliothèque. Réservez-nous bonne accueil !

Mille bisous à bientôt,

Fabien Prakash pour

les Chafab and Co

NB/ à présent, comme demandé dans une commune du Nord-Atlantique, il y aura tous les trois jours, ce que les abonnés de FB ont déjà vu en temps réel, quelques extraits de nos enquêtes du Nord-Caraïbe, effectuées en 2020, avant celles qui seront bientôt dans le volume 2 sur le Nord-Atlantique. A Bientôt !

Souvenirs d’une année exceptionnelle en Asie du Sud Est : La der et l’happy end

Alors, il y déjà une semaine, un matin, quand tout le monde arrive à destination à Bali pour des vacances bien méritées, nous reprenons le chemin inverse, nous quittons définitivement l’itinérance de l’Asie pour rentrer chez nous,… dernière photo dans notre van, un chemin presque en silence vers l’aéroport,… Dernière cigarette dans ce qui fut pour nous il y a un an une Terre inconnue, nous sommes prêts à embarquer : Kuta / Dempassar – Bangkok.

Puis, … prendre les airs,…

La longue traversée de Bangkok Domestic à l’International Airport. Deuxième vol vers Abu Dhabi, une heure d’escale pour les dernières six heures qui nous séparent de Bruxelles,... avant ? L’éclatement de la joie, véritable et se retrouver ensemble en famille, … un an après.

Une semaine déjà que nous sommes revenus, l’heure de la der, notre dernière parution, le Happy End en quelque sorte.

Qui aurait pu croire qu’un jour cela s’arrêterait, qu’il nous faudrait rentrer chez nous, que nous serions à ce point attendu avec émotion, impatience et amours ?!

Quand on est parti depuis si longtemps, si loin de chez soi et des siens, s’installe une routine familiale, une bulle de sérénité, de sécurité, ce confort qui fait que nous sommes bien ensemble à six, et que nous n’avons besoin que de nous,… cette aventure aurait pu devenir éternelle, rien ne nous force à revenir si ce n’est… Il reste encore et toujours Le plus important, l’amour indéfectible et inépuisable de notre famille.

Retrouver sa cousine et sauter de joie,…

Nous n’étions pas partis pour trouver quelque chose en particulier, nous n’avions jamais rêvé depuis des années d’un voyage pareil, l’instant s’est proposé à nous, une opportunité unique de tenter ce  » Partir » loin de notre confort, vivre l’aventure à la scoute, avec sacs à dos à travers l’Asie du Sud Est, tenter de vivre six mois à Pondy auprès de notre Association, prendre du temps exclusif, juste pour nous.

Tous les mots de conclusion ne donneront jamais la pleine et l’entière mesure de ce que nous avons vécu ensemble, nous avons vu la Confiance et l’Amour de nos quatre enfants au quotidien, nous avons vu nos enfants grandir, acquérir cette débrouaillardise qui grandit la maturité, nous avons vu la joie dans leurs yeux, … tant de souvenirs heureux, tant de pays traversés, tant de paysages qui emplissent nos têtes qu’on en viendrait presque à dire que nous avons fait nôtres ces Terres lointaines d’Asie du Sud Est. Et que nous nous sommes TOUS retrouvés dans notre propre amour.

Nous avons parcouru des milliers de kilomètres, prenant tous les transports possibles, ne manque que la traversée de l’Inde du Nord au Sud en train. Nous avons fait du scooter nos montures d’aventures dans tous les pays parcourus, n’hésitant pas à franchir les montagnes de Sappa au Vietnam, gravissant le volcan du Mont Batur à Bali, réalisant des escapades enchanteresses entre Hoï An et Hué, nous avons embarqué sur des frêles barques sur le Tong Se Lap au Cambodge, des bateaux en nombre reliant les îles de Thaïlande, de Koh-Lanta à Koh Samui, d’Indonésie de Lombok à Nusa Penida et Gili Meno, d’autres barques encore pour descendre les méandres du Nam Tha jusqu’au Mékong, remonter en bus de nuit les rives du Vietnam de sud jusqu’aux montagnes du Nord, découvrir les dandolinements surprenants des éléphants du Laos, admirer les dauphins d’eau douce des 4000 îles dans un canot à moteur, résister à la chaleur sur les dromadaires du désert du Thâr au Rajasthan, utiliser des kayaks dans la baie d’Along, à Minh Bin, ou sous terre dans les entrailles de la Terre à Tham Kong Lo,… S’essayer enfin aux sports aquatiques, à travers les dauphins et les tortues, de la plongée au surf.

Des paysages par milliers, tant et plus que nous n’aurons, pas assez de place ici pour tous les énumérer, des levers du soleil sur la Baie d’Along, sur les dunes de Muiné au Vietnam, la splendeur du matin sur les temples d’Angkor au Cambodge, tout en haut du mont Batur à Bali, dans le désert du Rajasthan… à la centaine de couchers du soleil sur toutes les plages,… Des paysages désertiques et arides de l’Inde du Nord au Sud, du Rajasthan, ..; aux rizières verdoyantes et aux jungles, …

Les plus surprenantes aussi, les visages des milliers de passants, du sourire cambodgien au visage sévère du Vietnam, de la douceur des sourires balinais aux yeux perçants des fiers Indiens,…

… des yeux tellement pétillants enfin des Enfants de notre Association « Les Enfants de Pondy » que vous retrouverez sur notre site et à celui de tendresse des Soeurs de Cluny,… de l’accueil à leur amitié, affection et leur amour tellement partagé, vous le savez,…

Et puis, des photos nombrilistes de nous, heureux à six, des milliers de photos de nous ainsi qu’autant de selfies dans toutes les circonstances, notre Petit Auguste qui grandit jour après jour, les espiègleries filmées d’Eléonore, les intervieuws et reportages de Noé, les travaux fouillés et les tenues de princesses de Maya, et Charlotte et moi qui sommes, toujours aussi amoureux. Mais honneur au Champion de la Famille : Auguste

Pour vous dire au-revoir ?

Nos plus beaux souvenirs en vidéos, de la première à Bangkok par Noé, nos souvenirs de chacun des pays visités jusqu’à notre arrivée à … Zaventem.

Et prenez votre temps sur votre PC (surtout ! ), nous sommes trop fiers du travail, de l’engagement personnel de nos enfants, de leur sourire face à la caméra,… Souvenez-vous ! Et regardez comme ils ont grandi !

Bravo Maya, Noé, Eléonore et Auguste !

Ce voyage, c’est surtout le leur !!! Ils ont été formidables !!!

L’arrivée à Bangkok par Noé


La semaine à Bangkok d’Eléonore

En direct de Koh Chang en Thaïlande


Le génocide cambodgien à S21 par Noé


En direct de Battambang (Cambodge) par Maya


La beauté des temples d’Angkor

Le meilleur du Cambodge, délire en fête foraine, par Fabien


Souvenir du Cambodge par Noé


Souvenir du Cambodge par Eléonore


Souvenirs du Cambodge par Maya


Souvenirs de Charlotte du Cambodge


La découvert du Sud du Vietnam par Maya


Découverte de Hoï An au centre du Vietnam par Noé


Sur la plage de Hoï An par Maya


Découverte de Hoï An, les trajets en bus au Vietnam par Eléonore


La Baie d’Along terrestre, Min Binh


Hanoï, vu de côté par Noé


Cat Bah, la baie d’Along


La Baie d’Along


Sappa, dans les montagnes du Nord du Vietnam


Nos meilleurs souvenirs du Vietnam, délire en scooter


Souvenirs du Vietnam dans un village Ho Chi Min


Allez Léo c’est à toi, pour tes plus beaux souvenirs du Vietnam


Et le Vietnam, tu en penses quoi, Noé ?


7 semaines au Vietnam, ça donne quoi Charlotte ?


Comment arriver au milieu du Laos ???


Dans le bus, en route vers les grottes, au centre du Laos


Visite des 4000 milles îles du Laos par Léo


Découverte d’un site archéologique par Noé au sud du Laos


à dos d’éléphants dans les 4000 îles du Laos


Visite d’un village ethnique dans le plateau des Bolovens


Un message pour notre Association « Les Enfants de Pondy », extrêmement touchant lors d’un souper en décembre…


Le Best off du Laos


Et après trois semaines de plage en Thaïlande


C’est parti pour l’Inde !!!

L’arrivée à Pondy, et Joyeux Noël


La maison de Pondy


Bundi au Rajhastan


La splendeur du Taj Mahal

Les plus beaux souvenirs de l’Inde


Les adieux à l’Asie du Sud Est

Nous ne savons à ce jour ce qu’adviendra de notre blog qui a monopolisé des centaines d’heures de téléchargements, du bonheur d’être lu à l’autre bout de la Terre, si nombreux,… à cet acte d’écrire plus de 60 articles qui nous manquera à coup sûr, peut-être changera-t’il de domaines pour continuer à vous partager nos aventures familiales ? Peut-être disparaître, parce qu’éphémère, unique, et que l’aventure se termine.

La satisfaction aussi de l’avoir inséré dans le blog de l’association « Les Enfants de Pondy », car vous avez été nombreux aussi de lire les avancées de nos projets en Inde, c’est aussi une réussite. Et nos projets associatifs recommenceront dès la rentrée,

Restera ChaFab and Co sur les réseaux,… pour vous retrouver, et ce sentiment, la Terre est Belle dans les yeux de nos enfants.

Adieux, nous vous embrassons une dernière fois

et vous souhaitons tout le bonheur, la tendresse et l’Amour du Monde,

Mille fois merci pour vos nombreux témoignages d’amitié

Chafab and Co

Triste disparition de Sister Myriam,… avant Ho Chi Minh … dans les yeux de Maya et Noé !

Vous vous doutez que nos Carnets de route ont toujours un décalage de quelques jours et c’est bien normal, le temps de vivre la route,… à cette heure où nous vous écrivons, une terrible nouvelle nous est parvenue de l’Inde et de nos projets là-bas; certains d’entre vous auront depuis hier reçu peut-être la nouvelle via les réseaux sociaux.

sister myriam

Notre bien-aimée Soeur Myriam nous a quittés il y a une semaine, rejoignant le ciel après 50 ans de don d’Amour pour les Autres et les plus démunis. Elle fait réellement partie de notre vie, de notre famille. C’est elle qui nous choyait à chaque venue en Inde, qui nous accueillait avec son sourire et son tempérament de feu, elle fut à plusieurs reprises la Soeur Supérieur de l’hôpital de Saint-Joseph de Cluny à Pondy, puis à Karaikal, à Pudduthurai. Elle a mené à bien l’immense entreprise de la construction du nouvel hôpital de Karaikal. C’est Soeur Myriam qui est à l’origine de la création de notre ASBL et qui nous a fait découvrir avec Soeur Teresa nos projets.

C’est elle enfin, sans qui Charlotte et moi n’aurions jamais pu nous rencontrer sur notre terrasse indienne en juillet 2000. Elle nous attendait avec impatience pour découvrir notre petit Auguste en décembre; les enfants l’adoraient et nous nous faisions une joie immense de la retrouver pendant de longues journée. La maladie en a décidé autrement et nous l’a enlevée, trop tôt, comme toujours….

Toute notre petite famille pleure sa disparition et se joint aux multiples hommages, pensées et prières à toute la Communauté des Soeurs de Cluny.

Nous t’embrassons très fort, notre Petite Soeur, repose en paix.

 

Et puis Maya et Noé voulaient aussi vous raconter leur voyage qui continue; toujours plus de pas sur la route,… à découvrir à travers leurs yeux,… 

 

Ho Chi Minh est une ville trop chouette même s’il n’y a pas énormément de choses à visiter, surtout que nous revenons du Cambodge. Je pense qu’il faut cependant absolument y aller pour son ambiance (parfois coloniale avec des petits cafés français et même des journaux pour papa), ses building à perte de vue et hyper modernes (En Belgique, nous en avons partout mais on ne les trouve pas cela forcement beaux). Ici, les grandes avenues ont été entièrement refaites, et sur ses boulevards, il y a des  milliers de scooters qui passent et se dépassent dans une circulation infernale.

 

Ici il y a eu la guerre contre les Français, les Américains,… ils n’ont pas vraiment pu  se moderniser et c’est pour ça que depuis 30 ans ils rebâtissent leur pays mais avec des immeubles plus modernes encore que dans certains pays Européens. Malgré leurs magnifiques immeubles et autres bâtiments, ils est étonnant de savoir qu’il n’y a pas grands choses à visiter à Ho Chi Minh à part son Musée de la Guerre et du Souvenir qui est moins bien au niveau explication qu’à Phnom Penh mais mieux au niveau visuel avec ses galeries de photos. Le musée est sans doute très bien mais il n’est pas adapté à des enfants; même pour moi : les photos d’exécution, de torture, des photos assez moches d’enfants mal formés à cause des gaz chimiques largués lors de la Guerre du Vietnam par les Américains : des fœtus morts dans le ventres de leur mère, des photos des fœtus dans des bocaux, dans des liquides pour examiner la cause de leurs morts, … Mais sinon la cour est remplie par les magnifiques avions de chasses, c’est pas si beau que ça quand on sait à quoi ils ont servi, mais c’est impressionnant de voir tels avions, chars, bombes, ….que les Américains ont utilisé pour cette guerre. Vous saviez que la guerre du Vietnam est leur pire défaite ?  …

 

Pour les choses plus joyeuses, mais surtout pour les filles, il y a de nombreuses rues commerçantes à Ho chi minh! En allant dans le centre en scooter, nous sommes passés par un quartier spécial « touristes », il y en avait partout, dans les bars, les restos, les agences de voyages, … Là, où nous avons loué nos scooters. Quand, nous les filles, nous allons dans une grosse ville comme Ho Chi Minh, nous ne pouvons passer par là sans faire au moins 1 ou 2 magasins de fringues, de babioles ou encore un magasin bien de chez nous comme H&M, Zara,  ou mieux Dior, Mango, Chanel ou encore un « centre commercial » énorme qui est encore plus grand que notre Docx.

 

Pour toutes ces raisons et bien d’autres encore, cette ville vaut vraiment le coup d’être visitée. Je vous le conseille  vraiment

A bientôt pour un autre article

Maya

 

Fanny m’avais offert pour mon anniversaire un parc d’attraction, une ville miniature pour apprendre des métiers à Bangkok mais malheureusement on n’a pas eu le temps de le faire.( Et puis un peu peur 😉 dixit maman). Du coup, on a fait un parc d’attraction à Ho Chi Min Ville : un parc avec plein de petites attractions pour tous les âges.  Les décorations sont assez kitch, nous en avons fait le tour sous la pluie le matin,, dès qu’il s’est arrêté de pleuvoir, elles ont toutes ouvertes. Auguste a pu lui aussi monter sur de nombreux manèges. J’ai aimé une attraction en particulier : Dans une salle très froide, gelée, nous avons dû mettre un manteau, de grandes constructions en glace montraient les plus beaux monuments du monde.

 

on a visité un tout petit temple qu’il appelle la Pagode de l’Empereur de Jade. Tout petit et plein de bâtons d’encens.

 

La circulation au Vietnam, c’est beaucoup de scooters,  beaucoup trop de scooters (regardez ma video) mais pas de tuk tuk. Maman et Papa ont tout de même rouler sans danger au milieu des milliers, on n’a même pas eu peur. C’était trop génial.

 

Cette magnifique ville vaut vraiment le coup d’être visitée pour moi aussi.  Demain nous partons retrouver la mer à Mui Ven en Bus pour  5 jours. Nous serons dans une toute petite cahute selon les parents… Nous vous raconterons. A bientôt,

Noé